10 septembre 2018 admincathy

HOMMAGE à ANNE-MARIE LIONNET

Anne-Marie Lionnet était la marraine de notre association

Anne-Marie Lionnet a porté le témoignage des messages qu’elle recevait d’Isabelle, sa fille , dans toute la France, comme à l’étranger. Elle a été l’invitée de nombreuses émissions de radio et de télévision.

Anne-Marie recevait des messages de sa file Isabelle décédée d’une leucémie foudroyante le 9 janvier 1983, alors qu’elle venait de fêter ses 16 ans. Comme beaucoup de parents Anne-Marie a connu une période de prostration et de révolte. Et puis, en 1984, sont arrives les premiers messages par écriture intuitive qui vont se succéder, jour après jour, réconfortants, encourageants.

Ses premiers messages ainsi que des réponses à des questions, ont été publiés sous le titre «Isabelle, une lumière dans la nuit».

Voici l’un d’eux reçu d’Isabelle :

« Le temps est triste, maussade, entendez-vous sans arrêt, mais pensez à la lumière, lumière intérieure qui alimentera la flamme qui réchauffe! Laissez le passé et vivez dans le présent. N’ayez pas peur de l’avenir: laissez venir à vous ce qui « doit » arriver. Enterrez au plus profond de l’oubli tout ce qui peut être rancune, griefs, ressentiment, pensées sombres et défaitistes. Vivez au jour le jour, déchargez votre fardeau, remettez-le à Dieu et vous verrez que, peu à peu, la sagesse et la force vous seront données.

Essayez d’être joyeux, car la joie est une source de salut, pour vous et pour les autres. Un rayon de soleil, un mot gentil, un sourire sont de petites sources de joie qui vous aideront dans votre élévation, gardez courage: Dieu se bat avec vous, et Il gagne toujours.

Aimez et apprenez à attendre; vous ne pourrez sans doute pas vivre sans difficultés mais vous pouvez être en paix dans les difficultés.

Priez, de toutes vos forces et avec votre possibilité tout est bien ! Dans ce monde bouleversé, instable, perturbé, essayer de garder une âme calme, sereine. Je le répète, l’amour et la confiance éloignent tous les tracas, les soucis. Ne perdez pas courage. Si vous avez des pensées d’amour, vous baignez dans l’amour et vous toucherez les autres.

Dans ces journées grises (extérieurement et parfois intérieurement) vous devriez arriver à remercier, car ces journées grises sont nécessaires. Ainsi vous apprécierez encore plus le soleil (extérieur et intérieur). Gardez des yeux émerveillés d’enfants et ne vous laissez pas effrayer en ces temps troublés (j’insiste vivement) ! Ne vous agitez pas, vainement en tous sens mais sachez attendre: Dieu vous guidera, en temps voulu, là où vous devez aller et être! Soyez en attente ! En attente paisible et confiante, je le redis encore.
On essaie de jeter le trouble, de vous faire peur, mais bannissez cette peur, car cette peur est un mal et la peur tue l’espoir; mais quand l’amour vous envahit, la peur est anéantie. Les peurs de l’homme sont multiples: peur de la pauvreté, peur des autres, peur de la souffrance, peur de la solitude et j’en passe ! Alors, chassez cette peur, chassez-la de votre vie, à tout jamais. Car le monde a besoin de vous, tout comme Dieu a besoin de vous.

Chaque pas vous conduit vers le haut de la pyramide, si vous vous « laissez faire », votre ascension sera splendide. Si vous vous sentez las, fatigués, c’est souvent bénéfique, signe d’un appel à vous laisser guider. Haut les cours! Les jours les plus gris peuvent être traversés par un rayon de soleil…

Isabelle »

Anne-Marie Lionnet nous a quittés le 21 août 2018, elle a rejoint sa fille dans  l’Amour de l’Au-Delà. Nous lui adressons des pensées de Lumière.