*VOIX FORTES obtenues avec un support de langues étrangères (allemand, russe et slave)

Le bruit de voix que vous entendez pendant les questions qui sont posées, appartiennent aux supports de radio, en langues étrangères, utilisés . Ces supports permettent aux personnes appelées de prendre appui pour reconstituer une sonorité, et faire ainsi passer leurs messages

(Pour une meilleure écoute de ces voix, nous les avons dupliquées trois fois à la suite)

    • Yves Linès demandait à un monsieur qui se prénomme Marc, s’il était heureux de ces contacts en T.C.I. Marc répond : « Que DIEU veut ». (dans le sens que c’est Dieu qui autorise les contacts avec nous). Puis un autre monsieur ajoute : « Croire à DIEU ». (A noter que lors ne nos contacts en Transcommunication, nous ne posons aucune question ayant trait aux religions)
    • « Que DIEU veut » – « Croire à DIEU« 

       

    • Message : « Vierge Marie, Marie m’a sauvé » donné comme signe de reconnaissance par un jeune homme pour sa maman, car, ici sur terre il faisait beaucoup référence à la Vierge Marie. D’ailleurs, sur sa tombe, cette maman avait fait mettre quelques temps après l’enterrement, une grande statue de la Vierge.

       

    • Question : “Chloé, tu es là ?”
    • – Un homme répond d’abord :  « je suis seul »  (dans le sens qu’il est seul pour aider Chloé à faire le contact)
    • – Remarque de Chloé  :  « Tiens parce qu’ils ont personne »
    • Arrivée d’une dame :   « bonjour, on se complètera »  (une dame qui vient aider pour le contact)

       

    • Lors d’un contact qui se prolonge on peut recevoir un message d’injonction nous intimant l’ordre d’arrêter  : exemple :
    • – Un homme dit d’abord : « Arrêtez ! » 
    • – puis une dame ajoute ;   « c’est assez »  (lorsque est réceptionné ce type de message, il est conseillé de ne pas insister et de cesser le contact)

       

    • Lors de nos contacts nous ne posons aucune questions en relation avec une quelconque religion, ceci entre autre, afin de constater si la personne appelée nous en parle elle même, ce qui aurait pour but également de servir de rapport de preuve en nous donnant l’indication à quelle obédience religieuse elle appartenait ici, ou si elle n’en avait aucune. Au contact que nous effectuions ce jour là, lorsque nous avons demandé à ce monsieur s’il était heureux, une dame qui lui faisait le relais a donné cette réponse : « Il est dans le Christ »