Après le décès de sa maman, en novembre 2006, MICHEL YVES a ressenti la nécessité d’en savoir plus sur les contacts avec les personnes décédées. Il a entrepris dès lors un cheminement, qui, par les sites internets, la lecture de livres spécialisés et la médiumnité, l’ont conduit à la Transcommunication Instrumentale.
Le miracle, comme il le dit lui-même, s’est produit le 05 janvier 2008 dans un des contacts en T.C.I qu’il effectua. Le message de sa maman qui s’était imprimé, mais qu’il entendit à une réécoute quelques jours plus tard, disait : « Je suis là, pensez à moi ». Le niveau du son était faible La voix était de type: « voix murmure », et la fréquence sonore était élevée. Il a alors pris l’initiative d’analyser ce message sur un logiciel qui permet aussi d’étudier les vibrations sonores, ce qui ajoute un plus à la crédibilité, comme à la véracité de la phrase réceptionnée, mais également au sérieux de Michel Yves.

photo2Il nous dit comment il a procédé :
« Pour estimer sa fréquence sonore, j’ai transféré l’enregistrement de mon mini-cassette, en mode lecture (Play), vers mon PC en utilisant un logiciel spécifique, (Cool Edit, appelé maintenant Adobe Audition), en mode enregistrement et un câble de liaison avec fiche Jack.
En utilisant avec ce logiciel la fonction, « filtrage (passe-haut) », le message était conservé au-delà de 1.300 Hz, alors que l’enregistrement de nos voix était, à cette fréquence, éliminé. Cela confirmait les indications données, notamment par le livre du Père Brune. Les fréquences émises par nos chers disparus sont, en l’absence des cordes vocales, plus élevées.
Après ce résultat, j’ai poursuivi mes enregistrements, et j’ai tenté de les optimiser. J’ai utilisé mon mini-cassette avec un micro externe, et je transférais chaque enregistrement de celui-ci vers mon PC. Je faisais ainsi les réécoutes à partir du PC, à l’aide de ce même logiciel. Les avantages étaient de pouvoir extraire des morceaux, de les amplifier, d’éliminer le bruit et de ralentir l’enregistrement si nécessaire….. »

                                                                                       **********

Durant un temps Michel Yves a utilisé pour ses contacts, les supports neutres: (tels que bruits blancs, bruit des vagues de l’océan, bruits divers). A noter aussi qu’il suivait le protocole que requièrent ces enregistrements, une durée ne dépassant pas 10 minutes, et après avoir de même sollicité l’aide et la protection des Guides, ou des Esprits Supérieurs, sans oublier de remercier à la fin de chaque contact.

Puis il a usé par la suite des supports de radio en langue allemande, et les voix s’avérèrent dès lors plus puissantes.

Je vous ai relaté ici une toute petite partie du parcours de Michel Yves. Un parcours qui lui permet de dire aujourd’hui :

« … J’ai la conviction d’une vie après la vie. C’est aussi pour moi, le point de départ d’un chemin spirituel qui me permet de fonctionner avec le cœur. »

Écoute de quelques voix reçues par Michel Yves :

(Pour une meilleure écoute de ces voix, nous les avons dupliquées trois fois à la suite)

 

  • Au moment où Michel Yves appelle sa Maman pour lui signifier qu’il souhaite communiquer avec elle, il entend la voix d’un homme dire :

   « Qu’on lui laisse un message« 

 

  • Le 03 juillet 2012 lors d’un test T.C.I, il demande la possibilité de communiquer avec les Énergies Divines. De l’Autre Coté du voile, quelqu’un l’entend et une voix féminine lui répond :

   « Je fais un signe« 

 

  • Lors d’un contact, il entend à la réécoute une voix féminine lui dire : « Ton Beau-Frère t’aime ». Ce n’est que plusieurs jours plus tard qu’il fait le lien  avec ce message. En effet une année où la fête de Noël était organisée chez lui. Ils invitent la famille proche. Son Beau-Frère en fait partie. Celui-ci lui offrira le livre de Sylvie Ouellet : « Ils nous parlent … entendons-nous ? » . C’est la première fois que Michel Yves reçoit de sa part, ce type de cadeau. Il fit aussitôt le lien entre le message reçu et le présent offert.

« Ton Beau-Frère t’aime« 

 

  • Au cours d’un autre enregistrement Michel Yves reçoit un message qui nous donne la preuve de « leur » présence près de nous. Un homme lui dit :

« Je suis là, une nouvelle preuve »

 

 

Vous pouvez visiter son site ⇒   www.michelyves.com

 

 

 

lavandes 3