La TRANSCOMMUNICATION dans le MONDE

                                                                                   par Yves LINÈS

                                                                                           *********

 

1°)- LE 1er CONGRÈS  INTERNATIONAL DE TRANSCOMMUNICATION

      AU MEXIQUE

 

Le 25 et 26 octobre 1997 a eu lieu au Mexique, dans la ville de Toluca près de Mexico, le 1er Congrès international de Transcommunication, organisé par Maryvonne et Yvon Dray, sous l’égide du D.I.F, (Desarrollo Integral de la Familia), ou en Français (l’organisation mexicaine d’aide aux enfants démunis).

Ce fut une manifestation à la dimension de ce très beau pays, et une très grande réussite. Il est force de constater combien de pays commencent à montrer un intérêt accru  pour ce moyen technique qui permet le « contact » avec des sphères de l’Au-Delà. Les autorités de la ville avaient tenu à soutenir officiellement et publiquement cette manifestation. Un accueil plus que chaleureux nous fut réservé par le maire de Toluca, Armendo Gardunuo Perez et son épouse Laeticia. De même nombre d’organismes du pays avaient voulu assurer un support médiatique : Conférences de presse, passages sur les chaînes de télévision, à la radio et dans les journaux.

Ce congrès sur la T.C.I eût un retentissement et un impact bien plus grand que nous aurions pu l’espérer, devant un public de 1500 participants, nous étions 12 conférenciers des pays les plus représentatifs  dans l’expérimentation de ce procédé, pour exposer et développer les différentes techniques, avec les intervenants suivants :

  • ALLEMAGNE : Docteur Ralf DETERMEYER   (Investigateur scientifique en transcommunication et spécialiste en photobiologie ultraviolette)
  • BRESIL : Sonia RINALDI  (Messages de l’Au-Delà reçus par téléphone et radio)
  • U.S.A : Mark MACY   (recherche en T.C.I, contacts par téléphone, ordinateur et TV, œuvre en corrélation avec Sarah Estep fondatrice et                                             présidente de : American Association Electronic   Voice Phenomena)    site de Marc Macy ⇒  worlditc.org
  • FRANCE : Père François BRUNE – Yves LINÈS – Monique et Jacques BLANC-GARIN  (pour la T.C.I AUDIO, messages de l’Au-Delà reçus sur magnétophone)
  • ISRAËL :  Adrian KLEIN  (chercheur dans le phénomène des voix électroniques)
  • LUXEMBOURG : Maggy et Jules HARSCH-FISCHBACH  (pour les Messages reçus par téléphone, fax et radio)
  • MEXIQUE : Maryvonne et Yvon DRAY (développement  de la T.C.I dans cette partie de l’Amérique  latine. Fondateurs de l’association « Karine »)

Toutes les techniques et expérimentations en transcommunication furent présentées et développées avec l’écoute de voix paranormales. Les exposés furent également très appréciés, principalement je pense, de par leur extrême importance à démontrer que ces expérimentations différentes, mais complémentaires, prouvaient la réalité de la survivance après la vie terrestre.

Au terme de cette rencontre il a été, non seulement agréable mais encourageant, surtout pour chacun de nous, de constater les répercussions positives de ce congrès sur la sensibilité et le ressenti des auditeurs. Une des notions primordiales qui a été dégagée, et qui fut retenue, est celle du support extraordinaire et merveilleux que représente aussi la Transcommunication sur le chemin du réconfort après le départ d’un être cher.

PHOTOS DES INTERVENANTS :

 

PEREBRUNE_320x200_50_-e4ba7           arton7-08b63                moniquejacquesblancgarin                          fischbach-jules-maggy

       Père BRUNE                          yves LINÈS                 Monique et Jacques BLANC-GARIN              Maggy et Jules HARSCH-FISCHBACH

Dr.Klein           MarkMacy             h_09_rinaldi_sonia         P1000440 [640x480]             images

     Adrian KLEIN                       Mark MACY                          Sonia RINALDI                    Ralf DETERMEYER                 Maryvonne et Yvon DRAY

 

presidium                  org_expo

                               Les Congressistes                                                                        Les organisateurs, les congressistes et les exposants


 lavandes 4

 

 

2°)- LE 5ème CONGRÈS  INTERNATIONAL DE PARAPSYCHOLOGIE

       DE RICCIONE, (ITALIE), 12, 13 et 14 MARS 1999

 

Du 12 au 14 mars 1999 s’est tenu dans la ville de Riccione, en Italie, le 5ème Congrès International de Parapsychologie, organisé par le Docteur Nicolas CUTOLO, le président de l’association Parapsychologique et du Centre italien d’Energie vitale.

J’eus le grand honneur d’avoir été pressenti, et invité en tant que représentant de la France par le Docteur Cutolo pour faire un exposé sur la théorie et la pratique de la Transcommunication.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Ce fut une manifestation très importante, on serait même tenté de dire grandiose, puisqu’elle réunissait à la tribune pas moins de 31 participants venant de pays les plus divers du globe, et particulièrement de Suisse, Allemagne, France, Ouzbékistan, Grande-Bretagne, Roumanie, Tibet, U.S.A. Chacun étions venu faire à travers notre conférence le constat de nos propres recherches, ou témoigner de nos acquis dans les divers sujets classifiés et entrant dans le domaine du paranormal.     

P1000124

Deux milles personnes environ ont assisté chaque jour à ce congrès. Nous avons tous pu aussi débattre durant ces deux jours sur tous  les thèmes qui y étaient abordés.  

Une telle rencontre peut donc être qualifié d’extrêmement importante, d’autant que l’éclectisme des sujets contribuait à un développement propre à chacun, et d’une réflexion permettant une analyse qui va au-delà des limites de la raison.

                                                                                                                                                  

Docteur Nicolas CUTOLO

Les intervenants constituaient, en fait, autant de pièces d’un puzzle qui forme la fresque dans son ensemble de notre existence et de son devenir. Je ne peux hélas vous en présenter qu’un résumé succinct, compte tenu du grand nombre des exposés et de leur richesse. Tout, on peut dire, a été abordé et qui plus est, approfondi :La Médiumnité – les Expériences aux Frontières de la Mort – la Transcommunication Audio – la Bioénergie – la Médecine du corps énergétique.

k6

Il convient, à mon avis, de noter tout particulièrement la grande ouverture d’esprit des scientifiques et chercheurs invités à intervenir. (A cet égard on ne peut manquer de citer l’exposé du Docteur Claudio PISANI dont l’intitulé était: Union entre la Science et la Foi dans le troisième millénaire. Il a su démontré dans son propos que raison et foi ne sont pas incompatibles, réflexion que nourrissent déjà, il faut le souligner, nombre de philosophes que l’on pourrait croire rationalistes.

Docteur Claudio PISANI

Il faut faire mention aussi de l’intervention, toute aussi importante du physicien Alex SCHNEIDER. Celui-ci se trouveschneider-alex être également le président de l’association suisse de Parapsychologie, ce qui tend à démontrer qu’il est possible d’enseigner une discipline taxée de rationaliste tout en laissant une porte grande ouverte sur une dimension nous entraînant bien au-delà de ce qui nous limite. Un tel état d’esprit est à souligner puisqu’il se situe dans l’optique encourageante d’une recherche sérieuse, une recherche entreprise par des hommes qui font preuve cependant d’une grande humilité dans leur savoir. Cette façon d’être est caractéristique d’un grand nombre de scientifiques comme de chercheurs étrangers, contrairement, il faut bien le souligner aussi, du moins à ma connaissance, à beaucoup de leurs homologues français.

                                                                                                                                                                                    

(Note : Alex SCHNEIDER  aida le chercheur en T.C.I Konstantin RAUDIVE à développer de nouvelles méthodes d’enregistrements. Ils découvrirent notamment que les voix de l’Au-Delà non entendues par l’oreille humaine, pouvaient être détectées lorsque imprimées sur une cassette.)

Le but principal d’un tel congrès était de faire naître chez certains et de développer pour d’autres, une prise de conscience et une vision globale de l’homme quant à son potentiel, son évolution et son destin. Il s’agissait d’approfondir les valeurs spirituelles, mais également de mettre en exergue que chaque réalité, même matérielle, est d’une manière fondamentale issue du souffle de l’esprit.

En toile de fond de toutes ces recherches, apparaissait l’assurance de la survivance de l’essence même de notre être profond. Nous devons prendre conscience, en effet, qu’à travers ce qui reste pour nous  tout un monde mystérieux, se devine un destin propre à l’humanité, avec pour chacun de nous l’implication d’un dépassement vers un absolu qui est la source de notre existence.

En conclusion, ce congrès constitue indéniablement une rencontre très positive à laquelle j’ai vraiment été très heureux d’apporter ma participation.

lavandes 3